Navigation – Plan du site
Editorial

Editorial

Nicole Rege Colet

Texte intégral

1Après deux numéros thématiques, le premier consacré à l’évaluation des apprentissages dans l’enseignement supérieur et le second à la pédagogie universitaire au cœur du partenariat université-entreprise, RIPES revient avec un numéro traditionnel. Pour cette fin d’année 2012, nous présentons un recueil de six textes avec quatre articles présentant des recherches sur des dispositifs de formation dans l’enseignement supérieur et deux recensions dans le domaine du développement de l’enseignement supérieur.

2Le premier article s’intéresse à la réussite des étudiants en premier cycle de formation du supérieur. Christine Cannard, Sophie Paris, Florian Delmas et Christian Graff de l’Université Pierre Mendès France à Grenoble et Frédéric Entenmann de l’Université Stendhal, aussi à Grenoble, ont mené une recherche sur l’impact de la participation à un programme de tutorat sur le taux de réussite et le taux d’abandon des étudiants en première année de licence en psychologie. Fort heureusement, leurs résultats montrent que les étudiants ayant suivi les activités de tutorat augmentent leur réussite académique. Non seulement ils poursuivent leurs études et font preuve d’assiduité, mais ile plébiscitent également cette forme d’encadrement pour soutenir la motivation et l’engagement dans les études.

3Dans le second article, une équipe d’enseignants-chercheurs du Québec se penche sur les modalités qui favorisent les apprentissages en profondeur dans les dispositifs de formation à distance. Nicole Racette, Bruno Poelhuber, Terry Andersen, Caroll-Ann Keating et Sirléia Rosa, tous des spécialistes de la formation à distance et de la formation des adultes, ont étudié l’usage qui est fait de logiciels et d’outils reconnus pour favoriser la collaboration entre apprenants dans un cours à distance. Les constats sont mitigés : si la mise à disposition du matériel produit par le collectif des étudiants est renforcée, les échanges et partages entre apprenants restent sporadiques faute, principalement, au manque de temps. Malheureusement, les rencontres sociales ne sont pas au rendez-vous.

4Florian Meyer de l’Université de Sherbrooke, Québec, s’intéresse depuis de nombreuses années au développement professionnel des enseignants. Sa recherche porte sur un dispositif de formation continue destiné à un groupe d’enseignants du primaire centré sur l’analyse des pratiques et le pilotage des situations d’enseignement-apprentissage. Le dispositif original utilise des vidéos pour stimuler à la fois l’analyse de la pratique professionnelle et la pratique réflexive sur la professionnalité. L’analyse rigoureuse de ce dispositif met en évidence un impact favorable sur les enseignants ayant suivi le parcours de formation, d’une part, par rapport à leur confiance et estime de soi et, d’autre part, par rapport à leur capacité à valider de manière autonome leur propre pratique professionnelle.

5Nous restons au Canada avec le dernier article présenté par un groupe d’étudiantes. Andréanne Gélinas Proulx (Université d’Ottawa), Anne-Sophie Ruest-Paquette (Université d'Ottawa et Université Laval), Lilia A. Simões Fort (Université d’Ottawa), Megan Cotnam-Kappel (Université d’Ottawa et Université de Corse Pascal Paoli), Caroline Fallu (Kennesaw State University) et Lucie Bartosova (Université de Montréal) ont toutes participé, au titre d’étudiantes, à un cours portant sur la pratique réflexive dans les études des cycles supérieurs. Pour ce cours, elles ont eu à produire des textes autoréflexifs. Stimulées par cette expérience et par l’impact de la pratique d’écrits sur la construction de l’identité, elles ont décidé de poursuivre l’aventure en produisant un article scientifique qui explore en profondeur les effets du regard analytique et critique sur soi sur la construction identitaire. Trois dimensions ressortent de leurs analyses : la personne humaine, l’étudiante et l’apprentie-chercheure. Elles témoignent des apports de la réflexivité comme outil d’accompagnement d’étudiants en formation dans le supérieur et, fortes de leur expérience y compris celle de publier dans RIPES, recommandent chaleureusement le développement de la pratique réflexive écrite.

6Ce numéro de RIPES comprend deux recensions de livre. Il s’agit de deux publications faites en 2012 qui sont à considérer comme des contributions capitales dans le domaine de la pédagogie de l’enseignement supérieur francophone. En janvier 2012, Xavier Roegiers, Belgique, a publié un ouvrage essentiel sur la conception des programmes : Quelles réformes pédagogiques pour l’enseignement supérieur ? Cet ouvrage propose des outils concrets, ancrés dans l’approche-programme, pour concevoir et élaborer des programmes d’enseignement supérieur visant à développer à la fois des professionnels et des citoyens responsables. En mars 2012, Charles Hadji, France, sort un livre qui marquera sans doute les esprits de ceux qui œuvrent dans le monde complexe des démarches qualité et de l’évaluation : Faut-il avoir peur de l’évaluation ? Pour ce qui est de la réponse à cette question provocatrice, j’invite le lecteur à en lire la présentation avant de se précipiter pour acquérir le livre.

7Nicole Rege Colet
Rédactrice en chef
Locarno, le 21 novembre 2012

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Nicole Rege Colet, « Editorial », Revue internationale de pédagogie de l’enseignement supérieur [En ligne], 28-2 | 2012, mis en ligne le 27 novembre 2012, consulté le 25 octobre 2014. URL : http://ripes.revues.org/682

Haut de page

Auteur

Nicole Rege Colet

Rédactrice en chef

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page